NO WIDGETS

Rue des Relookeurs : Le Mag - Rue de la Table : Le miel, vous connaissez ?

Le miel, vous connaissez ?

publié le 18/09/2015 par

Je ne doute pas que vous sachiez qu’il s’agit d’une merveille issue du travail de nos amies les abeilles, mais savez-vous vraiment de qu’est le miel ?

Miel Biologique avec RDR le magazine de la Rue

Un peu d’histoire d’abord, d’autant que le miel est aussi vieux que cette dernière : on trouve des témoignages de récolte du miel sur des peintures rupestres datant de 8000 ans environ à Valence en Espagne. Mais ce n’est pas tout, le miel sert aussi de base à la fabrication de l’hydromel, une des premières boissons alcoolisée connue de l’humanité.
On se figure peu aujourd’hui la valeur qu’a pu avoir ce sucre organique naturel, en voici quelques-unes :
  • Le miel se digère facilement.
  • Le miel se conserve à merveille, on en a retrouvé dans les tombes des pharaons, et il était encore consommable !
  • Le miel a des vertus cicatrisantes : les Romains l’utilisaient pour soigner leurs blessures après les batailles.
  • Le miel sert de base à l’hydromel, une des premières boissons alcoolisée qu’ai connu l’humanité !

Ainsi, l’homme s’est très vite initié à l’apiculture, les égyptiens, dès 4000 ans avant JC, les grecs également, vers 1450 avant JC, ils ont d’ailleurs baptisé le miel « nectar des dieux » ! Voilà pour la partie historique.

 

Mais sinon, le miel, comment ça marche ?

 

                                                                  tous sur le bon miel

Et bien c’est à la fois simple (surtout si l’on est une abeille) et admirable de complexité (si l’on est un individu apte à lire cet article, c’est-à-dire se situant plutôt dans la catégorie des humains). Donc pour faire du miel, il faut des abeilles, nous sommes tous d’accord sur ce principe. Puis il faut des fleurs, parce ce que c’est là que les abeilles vont venir butiner. Elles vont patiemment voleter de fleur en fleur afin de recueillir le nectar des fleurs dans leurs jabots. En fonction des différentes fleurs butinées, le parfum du nectar recueilli va varier. Notre petite abeille bien chargée prend alors le chemin du retour à la ruche pour transmettre son précieux nectar à ses collègues abeilles qui elles vont enrichir le tout en enzymes. Ensuite, les ouvrières vont sécher ce miel de façon à diminuer sa teneur en eau. Pour ce faire, et c’est tout à fait charmant, elles le régurgitent, l’étalent avec leurs langues, le stockent dans les cellules et le laissent mûrir. D’autres collègues abeilles vont ventiler tout cela et vrombir de façon à augmenter la température. La cellule est ensuite recouverte de cire. Et voilà. Simple n’est-ce pas ? C’est surtout admirable, mais pour le moment, le miel est encore dans la ruche…

 

C’est là qu’intervient notre meilleur ami, celui sans qui le miel n’arriverai jamais jusqu’à nos tartines, magrets de canards ou tasse de thé, j’ai nommé : l’apiculteur.

Apiculteur bio en France Ce héros de nos papilles va tout d’abord enfumer les abeilles, afin de pouvoir travailler en toute quiétude, rassurez-vous, cette opération est réalisée avec moult précautions, il s’agit de déranger le moins possible ! Ensuite, vient le décollage des cadres, brossage de ces derniers pour arriver à l’étape où l’on ôte l’opercule de cire pour enfin extraire le miel des alvéoles. Mais ce n’est pas fini ! Le miel ainsi récolté est alors filtré, afin de le débarrasser des  éventuelles particules de propolis, de cire, de pollen. Le miel obtenu repose ensuite durant quelques jours, ce qui va permettre aux dernières impuretés de remonter à la surface et d’être retirées. Il n’y a plus alors qu’à mettre en bocal. Et voilà ! C’est prêt à déguster !

 

Bien entendu, si l’on vous parle du miel...

cuillère de miel bio avec rue des relookeurs c’est pour mieux vous mettre en appétit, car sur Les Petits Soupers de Stéphanie, vous trouverez très bientôt du miel vendu sous notre marque, et tant qu’à faire, ce sera du miel certifié Bio ! Ce sera donc le moment de vous lancer dans la confection de pain d’épices (pour accompagner votre foie gras par exemple) ou encore de préparer une vinaigrette originale pour vos gésiers de canard, ou juste pour le manger à la cuillère !

Pour ma part, je le dilue dans mon thé du matin… À suivre donc…. rond psst et cueillere avec rdr


Nos coups de coeur

Saucisseintrinseque
250 €
16/05/2017
Carambar 2 m de long
> Détails
Rose le Gac
850 €
26/11/2016
Enfilade en merisier de style régence patine en blanc
> Détails

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour
vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts

j'accepte.
[[ google analytics ]]